Léon Geoffray

 

Léon Geoffray, né en 1852, mort en 1927, est un diplomate français à l'origine de l'Entente cordiale, puis ambassadeur de France à Madrid.

Léon Marcel Isidore Geoffray, né à Paris le 1er octobre 1852, est un des deux fils de Pierre-Joseph Geoffray (1804-1886), propriétaire, ancien fabricant de soieries et financier à Lyon, et de Juliette Joséphine Sauvage de La Martinière.

Le jeune Léon Geoffray fait des études de droit, devient docteur en droit et avocat à la cour d'appel de Paris, puis choisit d'entrer dans la carrière diplomatique et réussit le concours des Affaires étrangères.

Il est d'abord attaché au service du contentieux au ministère des affaires étrangères en 1877, puis à l'ambassade de Constantinople de 1877 à 1879. Il est de nouveau au service du contentieux au ministère des affaires étrangères, à partir de 1879. Il y gravit les échelons de commis principal en 1883, rédacteur en 1886, secrétaire d'ambassade en 1891, avec effet rétroactif.

Léon Geoffray est ensuite nommé premier conseiller à l'ambassade de Londres, à partir de 1895, avec le grade de secrétaire première classe, puis de ministre plénipotentiaire en 18961. Il y constate un état d'esprit très anti-français ; il en rend compte dans ses rapports, et écrit le 9 août 1898, au moment de l'occupation française de Fachoda :

« On se dit que le Français est l'adversaire-né de l'Angleterre (...) Si bien que, sans désirer un conflit armé avec notre pays, une certaine partie de la nation anglaise s'habitue à l'idée que ce conflit peut éclater un jour, et même qu'il ne saura manquer d'éclater. »

Léon Geoffray s'attache passionnément à l'apaisement et à la réalisation d'une alliance entre l'Angleterre et la France. Pour y parvenir, malgré la crise de Fachoda, il n'hésite pas à faire à plusieurs reprises la navette entre les deux pays pour convaincre à la fois son supérieur hiérarchique Paul Cambon, vite convaincu, son ministre Théophile Delcassé, le gouvernement britannique et le gouvernement français. Il prépare et accompagne les visites respectives d'Édouard VII à Paris, et du président Loubet à Londres. Il participe ainsi activement à la réalisation et au maintien de l'Entente cordiale, signée en 1904.

Lors de son départ de Londres en 1908, Édouard VII lui remet à titre exceptionnel les insignes de Grand Croix de l'Ordre de Victoria qui n'avait jamais été remis à un ministre plénipotentiaire. Léon Geoffray part alors pour Le Caire où il est consul général de 1908 à 1910.

Il est nommé en juillet 1910 ambassadeur de France à Madrid, auprès du roi Alphonse XIII. Il contribue alors à assurer à la France la neutralité de l'Espagne qui repousse les offres de l'Allemagne. Mais en octobre 1917 il est démis de ses fonctions, à la suite de la crise desrelations franco-espagnoles.

Léon Geoffray épouse Louise Marcotte de Quivières. Le couple a deux fils : Pierre Geoffray (1884-1975) et Edme Geoffray (1886-1926).  Il meurt à Paris le 25 décembre 1927.

0
0
0
s2sdefault

Notre note Tripadvisor

sawdays guide  tripadvisor2017 2 routardbonne table2Le Figaro Magazine

Latest news

Des racines et des ailes Le mercredi 21 février 2018, l'émission « Des Racines et des Ailes » intitulée « Mon village en Bourgogne » va consacrer 45 minutes au Brionnais. Une découverte du paysage de bocage et des églises...
Depuis 30 ans, les Guides Rivages présentent la meilleure sélection d'hôtels et de maisons d'hôtes de charme en France. Bonne nouvelle : la dernière étude de Miles Partnership indique que les Guides...
Après plusieurs années de problèmes, nos deux ruches ont produit cette année un peu plus de 15kg d'un beau miel doré à la senteur de tilleuls. The harvest of honey from our hives. After several...
Le Pays Charolais-Brionnais organise une journée inédite dans le jardin de  Vaulx conçu par Achille Duchène. Visite commentée des extérieurs, conférence, balade dans le hameau et panier pique-nique pour 4...

Ce qu'ils en pensent | What they think

Un habile mélange d'élégance naturelle, de bon goût décontracté

Une atmosphère mêlant esprit classique et baroque, teintes mates et matières naturelles, à quelques éléments plus campagne. Un lieu où l'on se sent d'emblée bien et heureux, du matin au soir, autour de tables généreuses et raffinées.

0
0
0
s2sdefault

Un endroit magique

Magnifique week-end festif pour toute la famille dans ce lieu magique. Un accueil parfait et très sympathique de la part de Marty et de toute son équipe qui se plient en quatre pour faire de cet endroit un lieu unique en son genre. Merci !

www.tripadvisor.com, Sébastien, Lausanne, 13 mai 2013

0
0
0
s2sdefault

The feel of home

How to feel right at home in a beautiful chateau! Marty of Chateau Vaulx makes it all so simple. You are immediately part of the family and welcomed with open arms into the most magnificent abode that somehow retains a feeling of home. Elegantly furnished with an understated charm that you know must have come at an enormous effort but flows seamlessly throughout the house with

taste and warmth. Oil paintings in every nook and cranny that in reality have no connection but all have been welcomed into the family and seem right at home. Baby grand piano just begging for a song, fabulous gardens awaiting your camera lens to capture the grandest shot at every turn, three generations of friendly canine welcoming you to their home and the family. And the food! Marty has a real talent in the kitchen outside of his gregarious welcoming character. Seemingly effortless arrays of food come sashaying into the dining room on the arms of Marty and his staff, all created with love and creativity, all shared with a changing roster of equally contented visitors willing to share experience and local finds with other overlapping guests. There are also tasty choices locally that Marty is happy to direct you to. You'll be very happy in your individually decorated rooms or suites and will always feel you have been given the best room in the house! The views are outstanding from every window. There are lovely chateaux in the area to visit even if you are somewhat outside the Loire Chateux tour, a great stopover in beautiful countryside, well worth the stop and surprisingly restful. Thanks for the memories Marty.

www.tripadvisor.com, Jenni C. and family, 18 juillet 2013

0
0
0
s2sdefault

Contact

Château de Vaulx
71800 Saint-Julien de Civry France

E-mail: marty@chateaudevaulx.com Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone: +33 385.70.64.03

Who is online ?

We have 46 guests and no members online

Newsletter

Would you like to be regularly informed about our activities and our stays on a theme ? Subscribe!
captcha